En poursuivant votre navigation sur le site VPA Industrie, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour vous garantir un meilleur service.

Faîtes votre choix !

Anti-coupureIl n'y a aucun article dans cette catégorie.

Adaptées à tous les terrains, découvrez nos chaussures anti-coupure de forestier

Couper, élaguer, tronçonner… si ces termes sont votre quotidien, alors il y a de fortes chances pour que vous soyez bucheron, arboriste ou salarié de l’industrie forestière. Exigeants, physiques et rudes, ces métiers ne laissent pas de place à l’improvisation. La moindre erreur peut être fatale. Dans ce milieu, les accidents sont principalement dus à des sols glissants, à des conditions de sécurité instables ou à des fautes d’inattention lors de manipulations d’outils dangereux et tranchants, à l’instar des tronçonneuses. D’ailleurs, les pieds sont les premiers touchés par ces accidents (écrasements, perforations, coupures). Alors pour bénéficier d’une protection optimale, portez des chaussures anti-coupure normées EN ISO 17249. Grand choix dans ce rayon, et toutes pointures disponibles. D’ailleurs pour un vestiaire complet, visitez notre rubrique dédiée aux vêtements forestiers.

Chaussures forestier et anti-coupure : des avantages nombreux

Les forestiers ont besoin de chaussures qui « accrochent » quels que soient les terrains sur lesquels ils évoluent pour éviter chutes et autres glissades. Être bien chaussé est donc primordial, essentiellement avec des semelles épaisses (meilleure absorption des chocs), à crans profonds (meilleur ancrage dans le sol), et avec tige montante (avantageux d’un point de vue orthopédique). Ces caractéristiques, vous pouvez les retrouver sur l’ensemble de nos modèles. Sachez en effet que l’embout d’une paire de chaussures anti-coupure propre aux forestiers doit pouvoir résister à 200 joules ! La coquille anti-écrasement et la semelle anti-perforation sont donc des attributs que vous devez absolument rechercher au niveau de vos chaussants ! Vos chevilles vous en remercieront.

[Survolez le texte avec la souris pour lire la suite...]