En poursuivant votre navigation sur le site VPA Industrie, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour vous garantir un meilleur service.


Chaussures DIEGA hautes de sécurité, normées S3 SRC

83,39 € TTC

69,49 € HT

Pensez aux remises volumes dans votre panier !

Destinée aux hommes chaussant du 39 au 47, la chaussure DIEGA est une chaussure à la fois confortable et sécuritaire. Celle-ci est reconnue pour son ergonomie assurant une bonne posture et dotée de passants métalliques et larges pour un serrage facile. Cette chaussure haute dispose d’une tige en cuir pleine fleur, d’une doublure en textile et d’une semelle d’usure en polyuréthane bidensité, et est conforme à la norme EN 20345 S3 SRC.

Tous les détails !

Livraison sous 4 à 10 jours

Retour à la consultation

La chaussure haute DIEGA est une chaussure de sécurité antistatique, résistante aux hydrocarbures et hydrofuge. Pouvant absorber les chocs, elle est conforme à la norme EN 20345 S3 Protection renforcée et SRC antiglisse. Cette chaussure est dotée d’une tige en cuir vachette pleine fleur plus croûte enduite avec une doublure en textile et une première de propreté amovible en feutre antibactérienne et antifongique. Sa semelle d’usure est en polyuréthane à double densité tandis que son embout de sécurité est en acier résistant à 200 joules et son insert antiperforation également en acier inoxydable. Reconnu pour son ergonomie, son chaussant assure une bonne posture. Dotée de passants métalliques et larges pour un serrage facilité, la DIEGA a été conçue pour les travailleurs de nombreux domaines, dont le second œuvre, le BTP extérieur, l’industrie et la logistique. Cette chaussure utilise plusieurs technologies :

  • VPS (Voûte Plantaire Suspendue) pour un confort optimal et une réduction de la fatigue en position debout.
  • DRS (DeleteResonance System) permettant de dissiper les ondes de choc pour éviter le traumatisme au lieu de les répercuter vers le talon.
  • Parad’AIR permettant de réduire ou de supprimer les oscillations et les vibrations des microchocs de la marche.

Proposition vestiaire