En poursuivant votre navigation sur le site VPA Industrie, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour vous garantir un meilleur service.

Des conducteurs de bus nantais créent le buzz en venant travailler en jupe

Publié le : 23/06/2017 15:24:03

D’après la loi, aucun texte n’interdit précisément le port d’une tenue particulière pour aller au travail. Toutefois, et comme nous l’évoquions déjà dans cet article il y a quelques semaines, il est de bon ton d’avoir un minimum de correction et de décence.

Ces derniers jours, les températures caniculaires qui ont frappé le pays ont fait suffoquer bon nombre de salariés français. Dans certaines régions, le thermomètre a même frôlé les 40°C. C’est dire si travailler dans de telles conditions, couvert de la tête aux pieds, est difficile. Alors, à défaut d’être autorisé à venir plus légèrement vêtu qu’à l’accoutumée, certains ont protesté contre leur Direction et l’ont fait savoir.

Ainsi, si vous avez suivi l’actualité, vous n’êtes pas sans savoir que six conducteurs de bus nantais ont créé le buzz mardi dernier. La raison ? Ils sont purement et simplement venus prendre leur poste en jupe, au motif que leur employeur, la SEMITAN, leur a interdit de porter un bermuda de travail. Et quand on sait que la température peut allégrement côtoyer les 50 degrés voire plus derrière le pare-brise d'un autocar non climatisé, on comprend ce choix vestimentaire.

La Direction de la SEMITAN fait un pas en avant : les shorts seront désormais autorisés

La vidéo coup de gueule de ces employés venus en jupe pour dénoncer leurs conditions de travail a ainsi tournée en boucle dans bon nombre de médias. « On a une tenue qui n’est pas adaptée à ces fortes chaleurs » déclare notamment Didier Sauvetre, un des six conducteurs réactionnaire. Donc, pour respecter le règlement intérieur de l’entreprise, [on est venu en jupe puisque celles-ci sont considérées comme une tenue appropriée].

L’ampleur de l’affaire fut tel que la Société d’Economie Mixte des Transports en Commun de l’Agglomération Nantaise a finalement décidée de répondre favorablement à leur requête : les conducteurs de bus auront désormais le droit d’étrenner un short de travail en période caniculaire ! Mais attention, pas n’importe lequel : un modèle aux couleurs de la dotation, à savoir noir ou beige. Sachez mesdames et messieurs de la SEMITAN que VPA Industrie dispose dans son catalogue de tels produits, ici ou  et que nous sommes à même de pouvoir répondre à vos besoins ;-)

Quoi qu’il en soit, cette histoire est la preuve vivante que certains « conflits » peuvent se régler d’une manière différente et décalée. Néanmoins, soyons conscients que cette affaire n’aurait sans doute pas connu la même fin si les médias et les internautes ne s’étaient pas amusés de la situation. Et puis si on y regarde de plus près, ces conducteurs nantais n’ont pas véritablement « inventé » cette journée de la jupe. Non. Plus au Nord, en Suède, et en 2013 déjà, leur confrères œuvrant sur les lignes de chemins de fer de Stockholm avaient aussi lancé le mouvement en portant des jupes. Et ce pour les mêmes raisons.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)