Norme EN ISO 20345 : toutes les informations à ce sujet ici

La norme EN ISO 20345 pour les chaussures de sécurité

Dans bon nombre de professions et activités, que ce soit en intérieur, en extérieur, et en toute saison, il est nécessaire que les pieds bénéficient d’une protection adéquate. Les chaussures de sécurité se révèlent donc être un équipement indispensable. Mais attention, ces dernières doivent répondre à diverses exigences fixées par les textes réglementaires européens. C’est ainsi que la norme EN ISO 20345 est venue définir les exigences fondamentales et additionnelles (facultatives) des chaussures de sécurité à usage professionnel. Petit récapitulatif sur cette page.

Les différents degrés de protection des chaussures normées EN 20345

Il est impératif que vos chaussures de sécurité soient adaptées aux exigences de votre métier. Alors pour vous aider à faire le bon choix, voici ci-dessous un tableau récapitulatif (source : Parade) des différents niveaux de sécurité que peuvent apporter nos chaussants.

Pour résumé, des chaussures normées SB disposent d’un embout de sécurité et d’une semelle antiglisse (considérez-les comme des modèles de base). A l’inverse, des chaussures normées S3 possèdent les mêmes caractéristiques que celles de la catégorie de protection SB, auxquelles s’ajoutent la résistance de la semelle aux hydrocarbures, l'absorption des chocs dans la zone du talon, l'antistaticité, une semelle anti-perforation et une tige hydrofuge.

Note : des chaussures de sécurité normées EN ISO 20345 SB conviendront à un environnement de travail sec (sur sol plat) ; même chose pour les S1 ; environnement de travail sec mais sol à risque pour les S1P ; sol plat et environnement humide pour les S2 ; et sol à risque + environnement de travail humide pour les S3.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire